Rompre avec une stratégie du passé dépassée - commentaires Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-10-22T14:22:10Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2579 2017-10-22T14:22:10Z <p>Je partage beaucoup des réflexions des camarades . Oui il faut , il est nécessaire de faire le bilan des stratégies d'unions de la gauche qui ont conduit notre parti et toutes les couches populaires dans cette situation d'affaiblissement d'éfritement et de divisions des communistes français . Il faut absolument combattre l'idéologie que nous subissons ; notre ennemi le capital nous impose sa vision de la vie tronquée tous les jours jusqu'a en comparer Staline a Hitler , c'est l'Armée Rouge sous le commandement de J.Staline qui a vaincu l'Allemagne nazi . L'URSS les communistes soviétique ont fait en 50 ans un bon en avant considérable , mais oui il faut faire une véritable analyse de l'effondrement de l'Union Soviétique du rôle qui a éte joué par les ennemis du socialisme (Intérieur et extérieur). La référence de la Chine deuxième PIB du monde dirigée par le parti communiste sont des éléments qui montrent la supériorité du socialisme , 1985 700 millions de pauvres 2017 35 ans après il ne reste que 50 millions il en sont à une société de moyenne aisance ; la Chine avance vers le socialisme et la Corée du Nord ce petit pays qui a subit la colonisation japonaise ensuite rasé par les bombes américaines , Cuba cette minuscule ile de F.Castro qui continu de résiter au monstre américain ; oui il faut une analyse marxiste des situations en Amérique Latine du rôle néfaste des USA dans la démolition des gouvernements progressistes . Oui il faut renouer avec tous les partis communiste du monde c' est déterminant pour la paix l . Oui la classe ouvrière, pour avancer dans cette lutte de classe , a besoin de SON PARTI, le Parti Communiste . Oui pour imposer au capital une politique sociale , une politique qui ne sera plus tourner vers le profit , il lui faudra une dictature, la "dictature du prolétariat" dans le sens ou K.Marx l'a expliqué . La bourgeoisie impose à la classe ouvrière une dictature sous une forme déguisée grace à la démocratie , mais c'est toujours la politique dans l'intérêt du capital qui est mis en œuvre , nous voyons bien que même lorsque par les luttes acharnées des salariés des avancées sont arrachées très très vite remises en causes, et cela même quand la "gauche" était au pouvoir le pire avec le gouvernement Jospin avec des ministres communistes totalement inacceptable ! L'organisation en Parti de la classe ouvrière est un élément clef pour l'action , c'est la raison du congrès de TOURS !</p> Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-10-22T10:44:33Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2578 2017-10-22T10:44:33Z <p>Bonjour André.</p> <p>Tu t'en doutes, bien des choses m'ont fait bondir dans ton texte qui date d'août dernier. Ainsi par exemple tu n'as pas pu évoquer le tour de passe passe inventé par le groupe dirigeant pour tenter d'échapper à la critique de son bilan catastrophique. Jusqu'à la caricature avec le questionnaire pour enfant attardé qui vise à noyer le poisson mais illustrant,à son corps défendant, l'abaissement politique et idéologique abyssal du PCF.<br class="autobr" /> Le mérite de ton texte est de poser les questions auxquelles il convient de répondre sous peine de disparition totale.<br class="autobr" /> J'en ajoute une à mes yeux essentielle : De quelle direction et de quels dirigeants le PCF a besoin. Sais-tu, par exemple, qu'il n'y a qu'un seul camarade membre du CN du Parti qui soit également membre de la CE de la CGT ? Ahurissant pour un Parti communiste. Mais bref. La problématique qui est devant nous consiste, à mon sens, à rassembler les communistes, à nous rassembler, en déjouant les pièges et chausses-trappes de celles et ceux qui veulent se maintenir coûte que coûte. C'est indispensable pour reconstruire notre Parti communiste. Il faut s'y mettre à plusieurs ! Et donc avec d'autres.<br class="autobr" /> Reçois, cher André, toute mon amitié<br class="autobr" /> Jean Louis Raach<br class="autobr" /> Un "voyou " parmi d'autres</p> Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-09-11T19:19:22Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2540 2017-09-11T19:19:22Z <p>Je me retrouve tout à fait dans les remarques que fait "pam" sur la vision de l'international de D. Guérin et suis un peu scandalisé par ses propos sur le Venezuela.<br class="autobr" /> Qui sommes nous donc pour donner des leçons à ceux qui concrètement aujourd'hui tentent de construire une réponse socialiste dans leur pays face au sabotage piloté par l'Empire États-unien, nous qui "d'union de la gauche" en "union de la gauche" avons tout gâché dans notre propre pays ? <br class="autobr" /> Quant à la question de l'URSS il serait temps qu'on cesse de limiter ce sujet au goulag et au parti unique. Je ne suis pas historien, mais quand même ne doit-on pas reconnaître le bon en avant extraordinaire accompli en quelques décennies dans tous les domaines par les peuples composant l'URSS, dont une très grande partie sortaient de l'analphabétisme et dont la Russie d'aujourd'hui est largement bénéficiaire. Oui le parti doit faire le bilan de cette époque et reconnaître aussi tous les aspects positifs réalisés.<br class="autobr" /> Quant au reste du texte je trouve que l'on reste dans les déclarations générales de bonnes intentions, mais on cherche encore le comment de la mise en pratique dans un parti complètement désorganisé et dépolitisé.<br class="autobr" /> Par quoi doit-on commencer ? Quel est le fil sur lequel on doit tirer pour avoir la pelote ? J'avoue ne pas avoir la réponse. On le trouvera peut-être dans le cadre d'un vrai débat...</p> Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-09-03T12:34:48Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2538 2017-09-03T12:34:48Z <p>Je partage l'essentiel du texte d'André Gérin puisque l'ai toujours été contre "le programme commun" et la candidature Mitterrand dés 1965 à la jeunesse communiste de Paris et contre la candidature de Mélenchon dés 2012 puisque j'ai voté Chassaigne . Entre nous la direction du PCF n'a pas su exploiter cette candidature qui aurait pu être comparable à celle de Jacques Duclos en 1969 . La 5ème république impose une candidature à la Présidentielle , sinon nous sommes minorés électoralement dans l'opinion . Ce retrait au profit de candidature non communiste (PS ou FI) encourage le peuple à voter pour le candidat dit "union de la gauche" avec toutes les conséquences que nous avons connu avec Mitterrand-Jospin-Hollande et maintenant Mélenchon . Sur nos terres électorales , comme en Seine-Saint-Denis et Val de Marne , les députés FI ont pris notre place . Notre remise en cause électorale par la direction , comme nous l'avons vu dans les Bouches du Rhône à Aubagne et à Marseille , est préjudiciable au militantisme communiste et décourage les camarades . Où nous participons au jeu électoral de la bourgeoisie partout comme le préconise Lénine , ou nous bousculons les dogmes électoraux de notre ennemi de classe par la désobéissance civile et la prise de pouvoir par l'insurrection gréviste . D'autre part il ne faut pas se faire d'illusions sur le respect par la bourgeoisie d'une éventuelle victoire électorale des forces révolutionnaires comme nous l'avons vu au Chili hier ou aujourd'hui au Vénézuéla . Nous connaissons la violence bourgeoise depuis toujours (1789-1830-1848-1871- 1914-1940- 1958 -1968 etc ...) . La conquête du pouvoir par le peuple en révolte exige de notre part une grande lucidité théorique et pratique comme le préconise André avec son expérience d'élu de terrain . Prendre le pouvoir économique partout où c'est possible comme les Fralib ou autres coopératives est une nécessité dés maintenant pour affaiblir les entreprises dites capitalistes du Medef . Prendre la parole en permanence par la création d'un média audiovisuel de masse est aussi une nécessité pour contrer les médias bourgeois . Dénoncer toutes formes de corruption sans attendre l'aval du Canard Enchaîné . Refuser toute régression sociale par le refus militant dans les entreprises . Chahuter le patronat en permanence jusqu'à le rendre incapable de gouverner sa rentabilité actionnariale . Bien des actions peuvent perturber le système capitaliste au delà des grèves permanentes des syndicats .</p> <p>André trace des pistes de travail sur la base d'un PCF vraiment révolutionnaire , je l'approuve et j'espère que nous serons capables d'unir les communistes sur cette base marxiste . Il faut aussi retrouver nos relations avec tous les partis communistes de la planète sans aucun ostracisme . La Russie ,La Chine , Le Vietnam , Cuba et même la Corée du Nord ont beaucoup à nous dire sur la construction de la société communiste . La reconquête communiste qui se développe dans les pays de l'ex-URSS et les pays de l'est européen doit aussi nous interpeller et nous faire réfléchir sur le désastre économique et intellectuelle qu'a été la fin de l'URSS . La France et ses travailleurs doivent relever le défi de ses 40 ans de régression du pays qui martyrisent les chômeurs-précaires-SDF -handicapés-retraités pauvres et jeunesse des quartiers populaires . Retrouver notre souveraineté nationale en quittant l'Europe capitaliste , en mettant dans notre porte-monnaie le Franc historique , en sortant de l'OTAN , en s'affranchissant au plus vite du capitalisme pour créer une société axée sur les besoins humains et non sur le profit maximum , c'est une nécessité historique pour le bonheur de notre peuple .</p> Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-08-30T22:00:42Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2526 2017-08-30T22:00:42Z <p>André propose de revenir à Marx et même à Lénine, mais il n'est pas encore sorti de l'autogestion.<br class="autobr" /> Marx parmi ses thèses pertinentes soutenait la nécessité de la dictature du prolétariat. Et il n'est toujours pas démontré qu'on puisse renverser la dictature capitaliste autrement.<br class="autobr" /> L'exemple du Venezuela, où il n'est pas encore question de socialisme mais de <i>démocratie nouvelle</i>, indépendante de l'impérialisme US et des grands propriétaires fonciers, montre qu'aucun progrès ne peut s'obtenir sans utiliser la coercition contre les classes réactionnaires.</p> Rompre avec une stratégie du passé dépassée 2017-08-30T05:49:56Z https://lepcf.fr/Rompre-avec-une-strategie-du-passe-depassee#comment2515 2017-08-30T05:49:56Z <p>L'introduction de ce texte sur l'international et l'histoire conduira beaucoup de communistes à ne pas lire la suite, ce qui serait dommage.</p> <p>Car je ne connais pas vraiment de militants qui aurait une "fascination romantique" pour le stalinisme, par contre, je mesure à quel point la guerre idéologique de diabolisation du socialisme historique pèse sur les mobilisations aujourd'hui. Or si l'histoire soviétique se résume à la dictature, alors ceux qui proposent de rompre avec 1920 ont raison ! <br class="autobr" /> André connais bien Danielle Bleitrach avec qui il a écrit un livre sur le travail. Ses nombreux reportages sur les peuples soviétiques aujourd'hui et son prochain livre ne se situent absolument pas dans la fascination romantique mais propose pourtant une lecture communiste du soviétisme radicalement opposée au discours de l'échec historique du socialisme. Les communistes de Vénisiseux ont multiplié ces dernières années les rencontres internationalistes et ont mesuré à quel point nous avons besoin de sortir du discours dominant sur l'état du monde et de faire notre propre opinion en reprenant contact avec les communistes de tous les pays. Nous aurons le 25/11 prochain une délégation du parti russe et du parti chinois, et il me semble essentiel de les écouter pour connaitre et comprendre leur situation et leur histoire.</p> <p>D'autant que André illustres cette analyse avec un exemple qui bouscule beaucoup de ceux qui ont des liens avec les communistes d'Amérique Latine " Au vu de la situation chaotique au Venezuela, je constate que les vieux démons du stalinisme sont toujours à l'œuvre."</p> <p>On a l'impression que André prends pour argent comptant le discours médiatique dominant, sans tenir aucun compte de ce que disent ceux qui sont sur le terrain dans cette bataille gigantesque menée contre la révolution bolivarienne. Nous avons reçu l'ambassadeur de Cuba, de Bolivie, du Vénezuela, c'était tous des militants très directs et ouverts qu'il faut écouter !</p> <p>Le chaos est d'abord celui de "la stratégie du chaos" que andré cites parfois, avec la guerre de basse intensité que les US mènent au Vénézuela comme ils l'ont fait au Nicaragua. Dire que l'élection d'une constituante est un vieux démon staliniste, est bien loin d'une solidarité internationaliste avec le peuple vénézuelien dont les couches populaires continuent de défendre leurs acquis avec une extrême-droite très présente comme en Ukraine.</p> <p>Tout comme on ne construira pas la souveraineté populaire de la France sans la placer dans une autre conception du monde, on ne reconstruira pas un parti communiste en s'inscrivant dans le discours dominant de l'impasse du socialisme.</p>