Contre la poursuite de l'effacement du PCF - commentaires Contre la poursuite de l'effacement du PCF 2017-07-12T11:13:37Z https://lepcf.fr/Contre-la-poursuite-de-l-effacement-du-PCF#comment2505 2017-07-12T11:13:37Z <p>Le communisme, c'est l'avenir de l'humanité . Pour atteindre cet objectif il faut accélérer le mouvement historique de la fin du capitalisme dans un monde très divers avec une démographie exponentielle en Afrique-Moyen-Orient-Asie-Amérique latine . le capitalisme ne peut pas gérer plus de 7 milliards d'êtres humains aujourd'hui (12 milliards à l'horizon 2050) . Déjà nous voyons les difficultés de pays comme la Chine et l'Inde avec plus d'un milliards d'êtres humains à nourrir , loger , éduquer et faire travailler . Le PC Chinois démontre qu'il est possible de sortir un peuple de la misère et de l'orienter vers un développement moderne grâce à un plan bien pensé et bien organisé . L'Inde par contre où le dépassement du capitalisme n'est pas encore à l'ordre du jour n'y arrive pas malgré quelques progrès par ci par là . Cela étant dit le monde globalement doit se tourner vers la construction de la société communiste comme alternative urgente au capitalisme .<br class="autobr" /> Pour la vieille Europe , fleuron du capitalisme historique , et pour les Etats-Unis , fleuron du capitalisme sauvage et guerrier , il est nécessaire de montrer l'exemple par ses divers peuples d'abattre ce système très malade avec ces dizaines de millions de chômeurs et de SDF . Pour cela il faut organiser les exploités et les instruire pour qu'ils se mettent en mouvement par une guérilla permanente contre tous les abus et faiblesses des exploiteurs , et en cela il faut des partis communistes forts , intelligents et créatifs pour vaincre la grande bourgeoisie au pouvoir . Le système électoral bourgeois permet que quelques députés révolutionnaires peuvent faire entendre la colère populaire mais cela ne change rien au système avec tous les députés godillots inféodés au capitalisme . Il faut donc développer un immense mouvement de masse des ouvriers-employés-retraités et de la jeunesse pour construire une révolution permanente qui en finira avec la capital et ses valets . Donc les communistes actuels et futurs sont au premières loges dans ce combat de classe nécessaire pour affaiblir la bourgeoisie dans toutes ses institutions , y compris financières (bourses , fonds spéculatifs etc ...), et ensuite la "déloger" du pouvoir . Mais après commencera le véritable travail avec toutes ses difficultés comme nous l'avons vu avec L'URSS . Les partis communistes resteront un outil efficace pour cette période historique de construction de la société communiste en alliance provisoire avec la petite bourgeoisie très nombreuse et inquiète à ce stade premier de construction de la nouvelle société . Donc le combat de classe exige des Partis communistes comme en Chine-Vietnam-Cuba , adaptés au conditions politiques et économiques de chaque pays pour réussir le passage du Capitalisme au Communisme avec des militants à la hauteur de ce mouvement de l'histoire humaine . Alors les camarades qui se posent des questions à ce sujet devraient relire tous nos théoriciens révolutionnaires marxistes qui nous éclairent le chemin escarpé du processus révolutionnaire . Le Capitalisme s'affaiblit de jour en jour , nous devons lui porter l'estocade au plus vite car il devient de plus en plus violent par nature et n'oublions pas qu'il dispose de l'arme nucléaire pour en finir avec l'humanité (exemple Trump avec ses menaces contre la Russie-La Chine et la Corée du nord ) . Le temps est à la lutte tous azimuts sans aucune faiblesse ...</p> Contre la poursuite de l'effacement du PCF 2017-07-07T03:12:01Z https://lepcf.fr/Contre-la-poursuite-de-l-effacement-du-PCF#comment2503 2017-07-07T03:12:01Z <p>Tout à fait d'accord. Que ceux qui ne veulent pas du nom communiste dégage. J'ai voté communiste et non magouille et compagnie !</p> Contre la poursuite de l'effacement du PCF 2017-07-06T08:08:42Z https://lepcf.fr/Contre-la-poursuite-de-l-effacement-du-PCF#comment2499 2017-07-06T08:08:42Z <p>Tout à fait ok avec l'analyse du bureau de section.</p> <p>Je n'ai plus ma carte depuis 2000 -après 25 ans de PC- Mais j'ai voulu apporter ma petite pierre dans la 20ème circonscription du Nord. La campagne pour l'élection de Fabien Roussel en remplacement de Alain Bocquet -tout un symbole- fut très dynamique mais sous le slogan "l'Humain d'abord" et peu d'Amandinois savent que Fabien est communiste. Il fallait rassembler au delà de nos différence mais sans faire de politique.</p> <p>Je suis dans l'attente d'un signe fort pour reprendre ma carte mais je crois que je vais patienter encore un peu.</p> <p>Fraternellement.</p> Contre la poursuite de l'effacement du PCF 2017-07-04T07:07:44Z https://lepcf.fr/Contre-la-poursuite-de-l-effacement-du-PCF#comment2494 2017-07-04T07:07:44Z <p>La responsabilité est grave pour ceux qui comme notre direction avaient appelé au "vote Macron" au second tour : de nombreux Camarades se sont trouvés désarmés un peu plus, car ils ont <strong>enfin</strong> pris conscience de la tromperie qui consiste à faire "mousser" le FN , tactique habituelle au PS, fonctionnant comme un piège qui a fait grossir le vote Macron, en renforçant le système.<br class="autobr" /> L'abstention massive plus le vote blanc, montrent bien comment nos électeurs et plus généralement ceux de la Gauche ouvriers et employés ont déserté l'électoralisme d'un PCF bien intégré dans le système.</p> <p>Le fait que nos députés aient déserté le show de Monsieur 23% à Versailles est un premier pas qui devrait être le début d'une offensive populaire contre un régime légal mais non pas légitime dont l'essentiel de la politique se retourne contre la majorité de notre Peuple précisément exclue de de ce nouveau régime "censitaire" de fait.<br class="autobr" /> Mais le PCF actuel est-il armé pour résister au "populisme" médiatique du patron de FI qui l'entraîne et qui s'impose dans une sorte de surenchère verbale ?<br class="autobr" /> S'opposer aux ordonnances est une nécessité, mais après il faudra lutter contre leur application, notre Parti a besoin pour ces combats futurs d'une direction combative et non sur des dirigeants qui pleurent sur la désunion de la Gauche et qui s'extasient sur le pseudo "désintéressement"de François Bayrou, ce qui donne du grain à moudre à ceux qui l'ont pris pour un socialiste, poussant le curseur des valeurs de "Gauche" vers la Droite, comme celles d'un PCF plus proche du PS que de la lutte des classes.</p>