Unité et Fraternité pour le combat communiste - commentaires Unité et Fraternité pour le combat communiste 2016-03-24T16:03:09Z https://lepcf.fr/Unite-et-Fraternite-pour-le-combat-communiste#comment1743 2016-03-24T16:03:09Z <p>Nous sommes dans une phase de crise du capitalisme très grave , sans commune mesure avec les crises antérieures du 19ème et 20ème siècle . Le système est sans avenir à moyen terme , mais il peut l'être à court terme si le mouvement révolutionnaire se développe largement et rapidement , ce qui est possible avec le mécontentement populaire actuel partout dans le monde . La France peut jouer un rôle moteur avec son mouvement social en expansion face à la faillite politique et économique de la social-démocratie . Les communistes doivent cesser de raisonner en seul terme électoral . Notre combat est révolutionnaire pour en finir avec le capitalisme et nous devons faire "haïr" ce mot et ce système par les masses ouvrières et la jeunesse en faisant un travail de propagande de grande ampleur sans aucune entrave médiatique .<br class="autobr" /> Le congrès doit réaffirmer cette nécessité et cette finalité . Les anti-communistes nous les connaissons , même dans les rangs de groupuscules dit trotskistes ce qui n'est pas nouveau . Nos forces organisées ont régressé par notre alliance de fait avec le PS depuis des dizaines d'années (Thorez-Programme commun-Gauche pluriel), ainsi nous avons créé des illusions sur l'union de la gauche , de la déception grandissante par des résultats économiques et sociaux dégradés entraînant la précarité et la pauvreté , et ainsi nous avons dévoyé notre grande idée du communisme accentuée par l'écroulement de l'Union Soviètique . Aujourd'hui nous pouvons réhabiliter la nécessité de la construction d'une société communiste intelligente sur le plan économique , humaine sur le plan social ,créative sur le plan culturel . Les jeunesses de couches sociales différentes ont devant eux un choix de société absolument nécessaire à leur avenir que ne peut leur offrir la société capitaliste en crise mortifère profonde . Valoriser au quotidien la nouvelle société communiste dans toutes ses dimensions par toutes les organisations de type communiste est à l'ordre du jour sans aucun complexe historique . En France nous avons l'exemple de la "Commune de Paris" apparue trop tôt dans notre histoire face à une bourgeoisie intelligente et sanguinaire qui l'a fait échoué . Mais cette expérience a marqué les esprits de tous les révolutionnaires du 20ème siècle comme particulièrement le camarade Lénine et bien d'autres . Les sacrifices des "Communards" , fidèles à leur objectif de fraternité sociale et de libertés démocratiques , nous font serrer les poings tout en étant admiratifs de leur expérience de trois mois de pouvoir populaire . <br class="autobr" /> Notre bourgeoisie actuelle n'est plus en expansion comme au 19ème siècle , elle est affaiblit comme "classe pionnière" sur le plan économique , elle est corrompue jusqu'à l'os et maffieuse , elle ment comme elle respire , elle ne sait même plus gérer intelligemment son économie malgré les trouvailles des savants et ingénieurs qui pullulent dans le monde . Cette faiblesse nous devons l'analyser au plus près pour accélérer sa décrépitude et sa mort en tant que classe .Le 21ème siècle sera le siècle de la société communiste par la volonté des peuples que nous aiderons à se mobiliser pour sa construction active et créative .</p> <p>Le congrès doit donc se fixer des objectifs ambitieux sur le plan révolutionnaire . Nos différents textes peuvent fusionner dans un esprit de totale liberté de réflexion sans nous opposer ou réfugier dans une chapelle dogmatique . Tous les exploités de France attendent de nous d'éclairer l'avenir avec optimisme . Le Communisme est vraiment l'avenir de l'humanité , il faut le faire vivre en chacun de nous et dans notre peuple .</p> <p> Bernard SARTON ,membre de la direction de section d'Aubagne</p> Unité et Fraternité pour le combat communiste 2016-03-22T18:16:52Z https://lepcf.fr/Unite-et-Fraternite-pour-le-combat-communiste#comment1740 2016-03-22T18:16:52Z <p>Serge répond sur ce qu'il connait, c'est-à-dire la section de Vénissieux. Et il a d'autant plus raison que les propos de CBEDT sont inadmissibles et dignes des sectes gauchistes des plus belles années 70. Si l'on pousse leur raisonnement, cela voudrait dire qu'il ne faut plus se faire élire, au risque de ne plus être suffisamment pur pour pouvoir fréquenter CBEDT ! Doit-on faire moins de 3,5% aux élections pour être digne de rentrer dans le cercle très fermé de CBEDT ?</p> <p>Pour ce qui est de La Riposte, en ce qui me concerne, moi qui ait milité en milieu universitaire dans les années 70 et qui connait très bien le trotskisme, tout rapprochement me semble incompatible. Pour moi, le trotskisme, caché derrière un langage "révolutionnaire", est petit bourgeois et anticommuniste. D'ailleurs, le texte que nous avons écrit s'adressait essentiellement à l'axe CBEDT. Donc je dénie toute tentative de rapprochement avec La Riposte qui est dans une classique logique d'entrisme. Maintenant, ce que dit CBEDT est sans doute vrai, mais je pense plutôt que Barbazange s'est enflammé dans une tirade dont il a le secret, et qu'il a un peu trop élargi sa vision du rassemblement, emporté par un élan ultra-unitaire et provocateur, piqué par une assemblée aux accents majoritairement sectaires ; mais cela n'est pas la position du réseau.</p> Unité et Fraternité pour le combat communiste 2016-03-22T10:35:56Z https://lepcf.fr/Unite-et-Fraternite-pour-le-combat-communiste#comment1737 2016-03-22T10:35:56Z <p>Merci de la réponse à Corine Bécourt qui s'imposait après le papier au vitriol qu'elle a publié dans Facebook (on a les médias qu'on peut).</p> <p>Il confirme que jamais aucun appel du pied n'a été fait à la Riposte ou son alter égo post coup d'État de Greg Osley "Révolution ?</p>