Conseil National du 15 avril : intervention de Marie-Christine Burricand

, par  Serge

Le 18 avril 2016 à 15:19, par Serge En réponse à : Conseil National du 15 avril : intervention de Marie-Christine Burricand

Aux initiateurs des textes alternatifs.

Quatre textes "alternatifs" à celui de la direction nationale ! Dans ces conditions, quand on connait la réalité du parti, il est évident qu’aucun d’eux ne fera mieux que celui de la DN. En refusant un texte unique, ceux qui se disent attachés aux valeurs fondamentales du parti communiste, se sont fait les alliés objectifs d’une direction qu’ils prétendent combattre. Leurs égaux me font ch...Pleurer !
Déjà que la méthode des amendements pour le congrès relève de l’escroquerie, proposer 5 textes à l’analyse revient à chercher à dégouter les camarades. Particulièrement le texte de la DN, qui utilise un verbiage digne de bobos du 16ème, faisant fi de la langue française pour utiliser un charabia mêlant des termes techniques (hors contexte) à des tournures de phrases inspirées par des "communicants" spécialistes de l’enfumage.
Je prêtant que la méthode relève de l’escroquerie, pour le démontrer je vais prendre l’exemple de la répartition de la cotisation 4/4 ou 3/3 dans la modification des statuts au 36ème congrès.
Supposons que 80% des adhérents votent le texte proposé après avoir introduit un amendement revenant aux 4/4 contrairement à la proposition initiale de la DN de passer aux 3/3.
Le jour du congrès sur 766 délégués seulement 623 ont voté et 445 se sont prononcés pour les 3/3 !!!!
Donc sur 66184 adhérents en droit de vote, ce sont 445 qui ont décidé en dernier recourt.( donc en opposition avec la volonté d’une écrasante majorité)
Je précise que je ne dis pas que ce fût le cas c’est juste pour la démonstration. Mais comme on ne connaît pas la réalité des amendements votés….
La DN peut donc laisser passer au niveau, cellules, sections et fédé tous les amendements que souhaitent les adhérents, il lui suffit de s’assurer que les délégations au congrès sont conformes à ses choix, et elle n’a aucune crainte à avoir. Quand on sait comment sont désignées ces délégations (ce sont les directions fédérales sortantes qui proposent…) et quand on voit qui intervient lors du congrès tout devient clair.
Oui la méthode ressemble à la démocratie mais ce n’est pas la démocratie.
Vu les amendements combien de textes identiques sont voter au niveau des adhérents ? Combien d’amendements contradictoires sont votés détruisant la notion de texte commun ?
Il n’empêche, cela est censé valider une base commune qui n’en n’a que le nom....
Je précise que j’ai adhéré au PCF en 1963, j’y ai milité dans 5 départements, j’ai donc pu en connaître les rouages, les grandeurs et les bassesses.
C’est fort de cette analyse que je considère que le refus d’un texte commun est une faute gravissime, que ceux qui l’ont refusé en porte l’entière responsabilité. Si j’ai soutenu « Unir les communistes » c’est parce-que ses initiateurs ont fait la démarche pour un texte unique, pas pour une opposition aux autres textes, sauf de la DN et des admirateurs du FDG.
Si des camarades veulent et peuvent me démontrer que j’ai tord ce sera avec plaisir.
Fraternellement.
Serge

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).