Qui sont les « Konzern » en 2017 ?

Joyeux Noël ! Si vous avez un cadeau à faire (quelqu’un à qui vous voulez du bien), et qui le mérite ! Choisissez le dernier prix Goncourt "L’ordre du jour" de Eric Vuillard.
D’abord cet écrivain-cinéaste est né à Lyon en 1968 (une année contestataire), et son livre, petit format, 156 pages, est un petit bijou ! Les médias n’en ont pas trop parlé. Pardi, le sujet n’est pas dans l’air du temps, où le MEDEF gouverne de concert (j’allais dire de konzern) avec Macron.

"L’ordre du jour" évoque avec précision le 20 février 1933 en Allemagne : au Berghof, les « vingt-quatre pardessus, marron ou cognac » vont décider du sort du monde sous la pression d’Hitler (« le fürher attirait les autres par une force magnétique » dira Schuschnigg [1]) en signant l’accord des participants : ils vont financer le parti d’Hitler et accepter sa politique d’annexion de l’Autriche etc.

On trouve les noms de Krupp, Thyssen, Bosch, I.G Farben dans les signataires. Annie Lacroix-Riz, éminente historienne, trouve l’auteur « talentueux » et pense que « l’ouvrage mérite d’être lu », malgré quelques réticences.
On peut lire ou relire en même temps le livre de cette historienne "Industriels et banquiers sous l’occupation" aux éditions Armand Colin.

En ayant les deux livres en main, je me suis demandé : si une guerre mondiale avait lieu aujourd’hui, les « Konzern » ne seraient-ils pas les mêmes, ou leurs descendants, produits de fusions capitalistes ? La liste du CAC 40 apporte beaucoup de réponses à la question.

Bonne lecture ! Et bon Noël !

Mireille Popelin

[1Schusschnigg, le successeur de Dollfuss, chancelier autrichien assassiné par les nazis autrichiens.

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents